Quelles erreurs sont à éviter en management ? Il y a celles que j’ai subies et que je ne veux pas reproduire.

Réfléchir sur la façon dont j’ai été managée, mais aussi sur ce qui m’a marquée m’aide à savoir comment je veux manager les autres et pourquoi.

Car le directeur est lui-même salarié et soumis à un responsable hiérarchique : directeur général, actionnaire, administrateur bénévole.
J’ai exercé en établissement de santé privé lucratif et en association : des modes de gouvernance, j’ai pu en essayé plusieurs. Et en tirer diverses leçons, dont certaines au chapitre des erreurs de management.

Quand mon responsable m’associe à ses projets :

« Vous allez assurer ce projet en tant que chargée de mission auprès de la direction générale. Non, pas de prime : vous êtes directrice, vous gagnez déjà plus qu’un chargé de mission. Bref, vous êtes corvéable à merci.« 

« Il faut résorber le déficit sans réduire les dépenses, ni baisser la qualité ni supprimer de poste. D’ailleurs, j’ai toute confiance en vous : vous allez trouver une solution. Il suffit juste que vous soyez moins alarmiste. « 

« Vous avez raison, ça ne marchera pas. Mais vous allez nous représenter dans les discussions. Tant que ça durera, ils ne nous ennuieront pas avec autre chose. Et quand ça échouera, comme nous aurons négocié de bonne foi, nous pourrons imposer notre projet sans difficulté. Donc à vous de jouer. Et n’oubliez pas : de bonne foi ! »

Management : erreur de conception

Quand mon N+1 décide de participer à la gestion de carrière de mes N-1 :

« Je lui ai annoncé qu’il aurait un CDI, mais finalement il n’y en aura pas. C’est votre subordonné, donc c’est à vous d’aller lui dire que son contrat ne sera pas renouvelé. »

« De toute façon, j’ai dit à votre chef de service qu’on lui donnerait le titre qu’elle voulait. Donc cette promotion, vous allez la lui faire. Mais sans augmentation financière. Débrouillez-vous ! »

« Certes, elle n’a probablement pas les capacités pour le poste. Mais votre prédecesseur le lui avait promis, donc nous étions bloqués. J’ai géré sa promotion pendant votre absence. Vous allez faire avec et l’accompagner sur ses points faibles. »

Management : erreur de destination

Quand mon employeur m’explique le chemin que pourrait prendre mon évolution professionnelle :

« Vous ferez comme les autres : si on vous dit que vous dirigerez deux établissements au lieu d’un, vous obéissez et vous vous taisez.« 

« Vous êtes un pion sur mon plateau. Vous m’avez échappé une fois, mais je réussirai à vous amener au bout du plateau. »

Management : erreur tactique

Ce que j’en ai retenu

Ces erreurs de management n’en étaient peut-être pas pour ceux qui les ont prononcées. Mais à les entendre, j’ai grincé des dents.

Avec le recul, ces phrases m’ont marquée. Aujourd’hui, elles me rappellent les valeurs qu’il m’importe de décliner dans mes relations professionnelles :

  • respect d’autrui
  • liberté de chacun de choisir son chemin
  • importance de la parole donnée
  • co-construction des projets

Photos : 
Photo by chuttersnap on Unsplash
Photo on Foter.com
Photo by archer10 (Dennis) 184M Views on Foter.com / CC BY-SA
Photo by JESHOOTS.COM on Unsplash